Ne manquez pas de déguster les cépages millénaires qui font de la Grèce un paradis pour les amateurs de découvertes œnologiques, mais n'hésitez pas à découvrir les grands cépages internationaux tels le Cabernet Sauvignon, le Merlot et la Syrah dans leur version grecque!
BlancsIntroSpécialités
Terroirs, ensoleillement et savoir-faire font des merveilles et les vins grecs, encore bien trop méconnus, rivalisent désormais avec les plus grandes stars mondiales.

Les cépages rouges les plus répandus en Grèce sont l'Agiorgitiko (appelé aussi St-Georges et Mavro) et le Xinomavro. Ce sont les deux cépages indigènes sur lesquels les viticulteurs grecs misent pour atteindre le marché international et vous pourrez les trouver dans les commerces spécialisés.

Agiorgitiko | Αγιωργίτικο

Ce cépage noir est en général planté dans des sols secs et peu fertiles pour favoriser la production de grappes moins nombreuses mais plus concentrées. Les connaisseurs le comparent volontiers au Merlot et on le trouve aussi bien en monocépage qu'en assemblage.

Xinomavro | Ξινόμαυρο

Un cépage noir (son nom signifie «noir acide») plutôt inclassable: certains lui trouvent des ressemblances avec le Pinot Noir, d'autres avec les grands vins de Bordeaux. Mais il s'agit bien d'un cépage indigène, et parmi les meilleurs!

Mandilaria | Μανδηλαριά

C'est le cépage rouge le plus répandu dans les îles de la mer Egée. Comme il donne généralement des vins pauvres en alcool, il est surtout utilisé en assemblage. En Crète, on l'assemble avec le cépage autochtone Kotsifali, sur Mykonos et Paros avec le cépage blanc Monemvasia, sur Santorin avec le rare cépage noir Mavrotragano.

Aidani Mavro | Αηδάνι Μαύρο

Un cépage indigène des Cyclades cultivé sur Naxos, Santorin et Paros, utilisé pour des assemblages avec du Mandilaria, du Cabernet Sauvignon ou du Monemvasia. Il existe également en cépage blanc, l'Aidani Aspro.

Mavrotragano | Μαυροτράγανο

Un cépage rarissime, puisqu'il n'est cultivé presque que sur son île d'origine, Santorin, et en quantité très limitée. On le trouve parfois en assemblage mais c'est en monocépage qu'il atteint son apogée, avec des vins qui peuvent titrer 14-15% d'alcool et que l'on peut paraît-il laisser vieillir durant 12 à 14 ans! (A vrai dire, il est si bon que nous n'avons jamais eu la patience d'attendre...) Malheureusement, il est si rare qu'il coûte très cher. A notre connaissance, le cépage est aussi cultivé à Paros, Milos et Tinos.
BlancsIntroSpécialités
© fusions.ch 1988-2018
Tous droits réservés pour tous pays